Cycle de l’eau, cycle de la vie.

Randonnées sur les chemins de la Châtaigneraie, découverte des grands ruisseaux et petites rivières (Anouk est aux anges !). Il fait encore beau et chaud dans le Cantal en cette fin d’octobre, quoi de mieux pour profiter des vacances de mes parents ?

 

Les parents découvrent le Cantal !

Les parents découvrent le Cantal !

Goutte d’eau parcourant le fil de l’eau ou ensemble de tout cela ? Partons nous d’un point A pour un point Z (sans oublier les points intermédiaires) avant de tout recommencer ou sommes nous tous ces points en même temps ?

Une Anouk sauvage apparaît !

Une Anouk sauvage apparaît !

Petit ruisseau deviendra fleuve… Et si nous étions – dans le même temps – déjà rejeté dans l’océan ? (« C’est étonnant ! »)

Anouk cracra, l'eau elle aime ça !

Anouk cracra, l’eau elle aime ça !

J’aime à croire que tout ce qui a été fait possède déjà sa finalité, et que toute finalité peut être modifiée à n’importe quel moment.

Lumière d'automne

Lumière d’automne

Combien de projets pensés, repensés, modifiés, raturés, ajoutés… ? Les ruisseaux se font et se défont à chaque instant.

 

Autour du marais du Cassan...

Autour du marais du Cassan…

Plusieurs réactions me sont parvenues – directement ou indirectement – après mes derniers articles. Mes écrits n’attendent pas de réponses, ils sont là pour partager un moment, une pensée ou un état émotionnel. Je souhaite souvent décrire un état émotionnel, l’écriture me permet de poser mes pensées, ce que je ne pourrai pas faire face à quelqu’un, surtout en situation directe de stress. Je souhaite juste en écrivant ce que j’ai pu écrire donner un début d’explication à des comportements que je peux manifester ou que – bien souvent – je ne veux directement le mal de personne mais souhaite juste me protéger. Je doute d’être la seule dans cette situation !